“Burdignes, un village dans le vent” au Festival de Cannes

 

“Burdignes, un village dans le vent”

Réalisé par Jean-Louis Gonterre, ce documentaire raconte la vie à Burdignes, un modèle de dynamisme rural. Le film sera présenté le 23 mai dans le cadre du film positif, une section parallèle du festival de Cannes

Burdignes, dans la Loire: un village agricole et rural pas tout à fait comme les autres.

Cette commune de 350 habitants  a su préserver son esprit village, sa classe unique, sa compagnie de théâtre et sa joie de vivre “Un village dans le vent”, c’est toute histoire d’une ruralité heureuse.

Burdignes

Alors que dans d’autres campagnes, c’est adieu veaux, vaches, cochons, à Burdignes les champs ne finissent pas en lotissements. « C’est un village dans le vent de l’histoire”.

Autour d’initiatives liées à l’alimentation, à l’énergie, à l’habitat et à la vie culturelle, les habitants participent à une transition écologique en action et à un “mieux-vivre ensemble”.

De jeunes agriculteurs s’installent, alors qu’ailleurs des fermes sont abandonnées par centaines. Les “paysans d’hier”, aujourd’hui officiellement retraités, sont encore là pour aider, conseiller, animer, dans la continuité de leurs innovations d’antan.

Précurseurs, dès les années soixante ils se sont lancés dans l’accueil paysan, la ferme auberge, l’ouverture au monde en osant prendre des vacances, la création d’une station de ski de fond dans la foulée des jeux olympique de 1968…

Mais surtout, ils ont, depuis toujours, élevé leurs enfants dans la fierté et l’importance du métier de “paysan” : quelqu’un qui vit dans son pays, de son pays, pour son pays…

 

Gérard Vallon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Filtre Anti Robot *