Nozières années 1940 – sortie de messe

Jacques VALLA, lecteur de Noz’infos, nous donne quelques précisions sur la photo ci-dessous que nous avions publiée en décembre 2015.

(Pour agrandir l’image: clic droit – afficher l’image puis zoom)

Il écrit:

“Lors de mon dernier passage à Nozières dans la période 89-91, nous avons pris un pot avec mon père et mon épouse dans le café du village…

Quel ne fut pas notre étonnement en entrant dans la salle, de voir cette même photographie agrandie sous cadre et suspendue au mur, où mon père se reconnaissait (au 1er plan à gauche, la main droite dans la poche de la veste, avec son copain Paul Entressangle, le grand à casquette blanche près de la camionnette.


Pour la petite histoire, pendant que nous nous désaltérions, un vieil homme qui dégustait sa pinte à côté, a lui aussi reconnu le paternel mais en chair et en os ; ils ne s’étaient jamais revus depuis 1945 !

Du coup nous l’avons invité à notre table et ils se sont lancés dans leurs souvenirs, et en patois s’il vous plaît . Je l’entends et le revois encore, petit bout d’homme droit comme un i, la moustache fournie à la Dali et l’oeil bleu clair s’assombrissant subitement lorsqu’il a évoqué la charge d’un sanglier alors qu’il venait de lui mettre ” ouna balla den l’echtouma “…”

 

L’homme à la main dans la poche était Charles Valla, l’instituteur et Paul Entressangle était par ailleurs le mari de “Fanny”, l’épicière dont le magasin se trouvait à gauche du portail d’entrée de l’actuel garage communal.

La camionnette était celle de Gaspard, maraicher au Crestet.

La photographie agrandie est toujours suspendue au mur du café Coste.

 

Gérard Vallon

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Filtre Anti Robot *