2 thoughts on “LE DOUX – LE 3 AOÛT 1963…

  1. je me rappelle du 3 aout 1963, je me trouvais à Lafarre et nous avons été isolés, les routes étant détruites, cet orage était impressionnant, et c’est depuis ce temps que je suis fascinée par les orages au grand dam de ma grand mère qui me disait toujours de fermer les fenêtres, de ne pas faire de courant d’air. Il est vrai que la foudre était passée en mon frère et moi et qu’ils avaient eu très peur. mais il y avait eu énormément de dégâts

  2. Je me souviens de ce terrible Samedi 3 Aout 1963. Des torrents d’eau dévalaient entre Fontbonne et Gamon et un peu partout autour du hameau, le tonnerre faisait trembler la maison . Il n’y avait pas la route à cette époque, mais tous les chemins ont été dévastés. pour monter à Nozières le Dimanche pour la messe on sautait de pierres en pierres ou pardessus de petites crevasses qui longeaient le chamin. On a retapé tous les chemins pour pouvoir charrier les gerbes et préparer la venue de la batteuse. Le Mardi au marché à Lamastre tout le monde se ruait sur les journaux pour avoir le récit de l’évènement. On comprenait que les dégâts étaient très importants: ce reportage me permet encore d’en mesurer l’intensité et découvrir des dégâts que je ne supposait pas.Merci Gérard pour ce travail de recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Filtre Anti Robot *