3 thoughts on “UN APPEL DU COEUR (2)…

  1. On a un peu de mal à imaginer dans nos vies bien rangées et confortables un tel désarroi. On peut difficilement accepter tout ça ?

  2. C’est très bien et très généreux d’aider ces réfugiés… Mais comme ce flot de misère ne fait que commencer comment cela va-t-il finir? La violence que les déplacés fuient, ils l’importent avec eux , bagarres ,jalousies, clans, ethnies , manipulations, rackets, exploitations des plus faibles par les plus forts , prostitution, mafias et toujours l’argent au centre … Au-delà de l’émotion et de l’angélisme, ceux qui veulent se faire une idée plus élargie, peuvent lire le bouquin de Alain Manoukian ” Les échoués ” … ça secoue d’horreurs vécues et illustre quelques bonnes actions généreuses…

  3. Des camps il y en a beaucoup à Lyon, Villeurbanne, Vaulx en Velin, St Priest .Des camps de roms, de pays de l’est. et là il y a beaucoup d’enfants, et souvent il sont exploités par des mafias. La misère n’est pas qu’à Calais elle est partout dans les grandes villes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Filtre Anti Robot *