CÉRÉMONIE DU 11 NOVEMBRE 2014

 

Capture d’écran 2014-11-21 à 17.47.1811 Novembre 2014 .

Depuis 1920 en France , la population se recueille en hommage aux victimes de la grande guerre, au « monument aux morts », symbole de la dette morale contractée par les survivants de l’époque , et les citoyens d’aujourd’hui , héritiers du devoir de transmission de la mémoire …

Il ne reste plus aucun survivant à cette effroyable boucherie pour laquelle les chiffres effrayants peinent à rendre compte de la réalité ! … 12 millions de morts pour l’ensemble des belligérants,                1 400 000 morts pour la France soit 900 morts par jour pendant 4 ans ! souvent sacrifiés sans compter, et des jours dramatiques à 20, 30, et même 60 000 morts !

En Ardèche il y eu 14000 morts « pour la France » , soit 4,3 pour cent de la population ! … Nozières a payé un tribut encore plus lourd puisque 105 noms figurent sur le monument aux morts , pour une population de 1286 âmes, en 1911 au dernier recensement avant la guerre  … soit 8% des Nozièrois !

Comment commémorer aujourd’hui sans témoin ? … probablement, et entre autres, en emmenant nos enfants aux monuments aux morts …

Le 11 Novembre 2014, à Nozières , la section des anciens combattants, qui compte des anciens prisonniers de guerre et des anciens combattants d’Algérie, a fait dire une messe spéciale à l’intention de leurs disparus, par le Père Mas de St Agrève 

Le Maire, accompagnée de son conseil municipal, dépose une gerbe de fleurs, pour honorer les enfants de Nozières « morts pour la France », suivant l’expression consacrée…

Les anciens combattants déposent également une gerbe de fleurs … le Président Garnier étant indisponible, c’est Charles Brouty qui porte le drapeau des ACPG et ACPAN .

A la demande du Maire, les participants respectent une minute de silence, pour se recueillir en pensant à tous les morts de notre commune…

La pluie dense a clairsemé les rangs des participants et malgré l’importance de cette date, très relayée en cette année du centenaire, il n’y a qu’une trentaine de personnes pour témoigner de leur souvenir et de leur émotion …

Bernadette Coste, dans son discours rappelle l’objectif de cette commémoration, et évoque avec émotion la vie et la mort d’un natif de Nozières , un certain Pierre Bosc, « tué à l’ennemi  » en Belgique, expression sèche et explicite, employée sur l’avis de décès reçu par la mairie… il est enterré à Marchiennes et ne figure pas sur notre monument aux morts …

Puis deux textes sont lus, l’un par le Maire, émanant du Secrétaire d’état chargé des anciens combattants, et soulignant que la journée du 11 Novembre est dédiée à la fraternité entre les peuples et à la paix, l’autre rédigé par l’ UFAC, lu par deux jeunes du village, Appoline et Cassiopée, invite la jeunesse a œuvrer pour une communauté internationale plus juste et plus solidaire …

Enfin, émus, mouillés et satisfaits, tous les participants se retrouvent à la salle Saint Louis pour le pot de l’amitié offert par la Mairie.

 reportage de Bernard Vauchelle .

 

 

 

One thought on “CÉRÉMONIE DU 11 NOVEMBRE 2014

  1. Bonjour à tous les Nozièrois,
    Merci à Michèle et Bernard qui ont eu la riche idée de me faire partager les nouvelles fraiches de Nozières , mais aussi quelques moments d’histoire en m’envoyant NOZ- infos.
    Bravo à tous les acteurs de ce web journal , il me permettra de garder un lien avec mes origines.
    Cordialement,
    Michel Caillet .

Répondre à Michel Caillet Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Filtre Anti Robot *