Depuis Nozières: le mont Mézenc – Message de Frédéric Lavachery

Frédéric Lavachery, fils du célèbre volcanologue Haroun Tazieff, nous transmet ce message à la suite des commentaires qu’il a postés à propos de notre article :

Face-au-mezenc-depuis-nozieres

 

“Je travaille, avec deux associations, à la définition d’un périmètre qui permette de lire aujourd’hui l’environnement cognitif des artistes de Chauvet-Pont d’Arc. A partir de ce fait qui avait échappé à tout le monde : ils ont vu certains de nos volcans en éruption tout au long des 16.000 ans d’activité (potentielle, on ne connaît pas avec certitude les plages chronologiques de non usage éventuel) de la grotte. 

 

Et ce périmètre, nous venons de l’étendre à Nozières. 

 

Pour vous faire une idée de cette approche de Chauvet par son environnement, vous pourrez voir par ce lien ce que j’en disais à l’été 2015 :

https://files.acrobat.com/a/preview/2d9fa640-d3e9-4877-a347-d376a17ed152

Et par ce lien-là vous pourrez en avoir un aperçu par un film de 6 minutes :

https://www.youtube.com/watch?v=oKGQ-Ze7Szs&t=9s

 

S’il se trouvait parmi vous des gens désireux de participer à l’émergence de ces nouveaux horizons qui ouvrent l’avenir du pays par son passé culturel le plus profond, nous serions ravis d’aller à leur rencontre par chez vous.”

 

Frédéric Lavachery,

Les Ouches,

43430, Chaudeyrolles.

N’hésitez pas à le contacter

 

Lire également:

A-quelques-km-de-nozieres-le-mont-mezenc/

 

Gérard Vallon

2 thoughts on “Depuis Nozières: le mont Mézenc – Message de Frédéric Lavachery

  1. Merci pour les explications que vous nous avez tous donné, sur ce passé lointain mais si proche ! Voyons-nous pas encore les mêmes paysages surtout quand ils sont enneigés, ne ressentons-nous pas les mêmes émotions que monsieur De Neandertal ou son jeune remplaçant monsieur De Cro-Magnon, c’est vraiment une bonne question ?
    Votre approche est vraiment novatrice, j’espère que vous aurez très prochainement de bons résultats à nous communiquer.
    Un petit coup de cœur pour les photographes, les photos sont très jolies et parfois me font penser au plateau de la Mongolie !!
    Bravo aussi à Noz’infos vous avez construit une belle vitrine culturelle exhaustive du pays.

  2. Bonjour Roger, il y a deux séries de résultats acquis ces dernières années : les premiers concernent l’ensemble du territoire environnant le Pont d’Arc et les gorges de l’Ardèche, les seconds portent sur certains volcans qui furent actifs aux temps préhistoriques. Ces résultats-ci sont moins nombreux mais permettent de corriger ou de compléter la connaissance que nous avions de ces volcans par les travaux d’Emmanuel Berger ou d’autres chercheurs.

    Il faut insister sur ceci, qui est crucial pour notre territoire : c’est par le territoire interrogé comme espace naturel parcouru par les artistes de Chauvet-Pont d’Arc que ces résultats ont été obtenus, en imaginant que le ressort poétique de ces artistes était de la même nature que le nôtre.
    Ces premiers poètes du pays étaient les plus fins naturalistes qui soient, le réalisme de leur art en témoigne. Ils pouvaient en une course d’une journée, tout comme nous, observer tous les étages bioclimatiques de l’époque en remontant nos vallées jusqu’au Mézenc, que ce soit par Borée ou par Burzet. Et, ce faisant, scruter au plus près ce phénomène fascinant qu’est le volcanisme en action.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Filtre Anti Robot *