3 thoughts on “Nozières – un peu d’histoire

  1. Bravo et merci pour la recherche historique.

  2. Article très intéressant et bien documenté. Sur le premier paragraphe concernant l’étymologie on ne peut qu’y adhérer.En patois on dit “las nousas” pour les noix et “Nouzeira” (écrit phonétiquement). Beaucoup de noyers sont visibles dans la commune. Autrefois on passait aussi des veillées pour l’émondage.
    Ce qui me rappelle une histoire écrite par un Noziérois, Joseph Roche, qui me la remit en 1988: “La mounda du Cros du Mourier”. “C’était la joie le jour des noix. Tous les gens du quartier étaient invités chez Philomène, la grande dégourdie, qui organisait cette mounda. A la tête de chaque table se tenait le casseur avec son marteau.” Puis l’histoire continue avec l’arrivée d’une retardataire, Blandine, au bras d’un très beau jeune homme qui jouait de l’accordéon.
    Mais Philomène la dégourdie se rendit compte que c’était le diable……

  3. Merci pour ces pages d’histoire du petit village perché de Nozières, article très bien fait , félicitation.
    Et voir les Dragonnades à “Costerousse” , quelle découverte historique intéressante !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Filtre Anti Robot *